Cours

Formules

Je donne des cours par Internet, des cours individuels et des cours en groupe. Suivant les cas, les cours peuvent être réalisés en direct (avec webcam et logiciel Zoom) ou par échanges de vidéos.

Les deux formules peuvent être complémentaires. Bien des élèves souscrivent aux deux.

Au sein des cours, nous étudions la Technique pianistique, le solfège, l'harmonie, les chansons, et la musique classique. J"élabore le programme pianistique que vous allez suivre en fonction des souhaits que vous exprimez initialement, en fonction de vos préférences.

Inscription

Ci-dessous, vous allez pouvoir réaliser votre inscription. Le paiement est réalisé par Paypal. Si vous souhaitez payer par virement bancaire, et non par Internet, merci de m'adresser un mail à maileliedrai@gmail.com, je vous adresserai mes coordonnées bancaires.

Questions

Est-ce que les résultats pianistiques sont certains ?

Sauf à avoir de réellement problèmes aux mains, des anomalies au niveau des articulations des doigts, les résultats sont certains. Le piano relève d'un ensemble de règles et de mécanismes à apprendre. Cela ne demande pas de don particulier pour accéder à un bon niveau de piano - même si bien sûr, être doué aide grandement. Mais, le travail donne le résultat.

Comment se font les paiements ?

Vous pouvez payer par Paypal, Carte Bancaire, ou virement bancaire.

Quels résultats possibles lorsque l'on est adulte débutant ?

70 % de mes élèves sont adultes débutants. Ils ont 30 ans, 50 ans, 70 ans. Les résultats ne sont pas fonction principalement de l'âge auquel on commence (sauf, bien sûr, si l'on commence étant enfant, ce qui facilite les choses), l'important est la qualité du travail, et le souci que l'on porte à chaque détail. Au bout d'un an, tous les élèves savent jouer des chansons, et quelques petites pièces classiques. Au bout de deux ans, tous les élèves ont abordé des valses de Chopin ou morceaux équivalents.

Le piano sans solfège, c'est possible ?

Peut-on être architecte sans faire une addition ? Peut-être, mais c'est ambitieux. Bien sûr, on pourra toujours trouver des pirouettes pédagogiques pour se passer du solfège pendant quelques temps, mais, ce serait faux de croire que vous pourrez vous en passer éternellement. Tout dépend de votre objectif. Si vous acceptez d'être dépendant(e), à vie, de votre mémoire visuelle, ou d'astuces diverses pour vous en sortir, il faudra apprendre, au moins, les bases du solfège, ce qui n'est pas difficile. Tous mes élèves, même totalement débutants, y arrivent au bout de quelques mois.

J'ai des petites mains, puis-je apprendre le piano ?

L'essentiel est de pouvoir faire l'octave avec l'extension des doigts 1 et 5. Il est très rare de ne pas pouvoir le faire. Lorsque cela pose un problème, des exercices d'élasticité sont réalisés, et, en quelques mois, l'objectif est atteint. Dans tous les cas, une analyse est faite lors du premier cours.

Faut-il apprendre le solfège avant ?

Non, pas du tout. Bien sûr, si vous connaissez le solfège avant de commencer le piano, cela vous aidera beaucoup. Mais, l'on peut apprendre le solfège pendant l'apprentissage technique.

Quels logiciels ? Quelle Webcam ? Comment tout installer ?

Si vous avez des soucis informatiques pour réaliser l'installation, je vous expliquerai. Il n'y a rien de bien compliqué dans tout cela, il suffit d'installer un logiciel (gratuit), et de disposer sa Webcam correctement. Je vous indiquerai le nécessaire lors de notre premier contact. Vous pouvez utiliser un ordinateur portable en le disposant à côté de votre piano, en vous servant de la webcam intégrée de l'ordinateur. Il suffit de mettre l'ordinateur sur une étagère (ou équivalent) à 20 ou 30 cms plus haut que le clavier du piano. Vous pouvez également utiliser une webcam externe reliée à une prise USB de votre ordinateur. Cette webcam externe est alors scotchée à un mur proche de votre piano, ou encore attachée à un pied de micro, avec une tige extensible. Ce faisant, vous pouvez alors choisir la disposition que vous voulez pour votre webcam, par rapport au piano.

Exemples de pieds de micro permettant de fixer la webcam :

Démarche pédagogique

Le défi musical est une oeuvre qui allie les contraires : Contrôler et prévoir son geste mais laisser une part à l'inattendu, assurer l'égalité des sons mais permettre à la liberté de l'émotion de s'exprimer, respecter ce qui est écrit mais y projeter sa propre personnalité. Jouer ou enseigner le piano oblige donc à appréhender puis à manier ces contraires, ces deux composantes que sont la rigueur d'une part, et d'autre part, l'indépendance face à celle-ci. C'est la délicate ambivalence entre l'ordre, d'une part, et le mouvement, d'autre part. Encore plus délicate est la tâche qui consiste à trouver les mots qui résolvent les craintes des élèves à pouvoir surmonter ce qui vient. Et il y a autant de chemins que d'élèves, mais petit à petit, les solutions apparaissent, car tout s'écrit d'une ligne lorsque la patience et la passion tendent vers l'infini. D'emblée, je souhaite vous indiquer que l'on n'apprend pas le piano par la facilité, mais on peut adapter l'enseignement à votre cas. En effet, le piano est exigeant par nature, il nécessite du temps et de la constance.

Le solfège est obligatoire pour atteindre un niveau technique intéressant, et le sérieux des règles est indispensable. Pour autant, on peut rendre cette exigence accessible et supportable en la diffusant au sein des chansons que vous aimeriez jouer, de telle manière à ce que les partitions comportent les aspects techniques utiles. J'écris donc, pour mes élèves, des arrangements qui sont basés sur les techniques à apprendre, sur le solfège à acquérir. En un mot, je personnalise les partitions à étudier de telle manière, à ce que l'enseignement pianistique soit dilué, ce qui vous affranchit d'une bonne partie des phases fastidieuses de solfège et d'exercices.

A la base de ma démarche, il y a les structures classiques, il y a la technique qui s'est construite à travers la méthodologie d'Alfred Cortot. Les Principes Rationnels de la Technique Pianistiques d'Alfred Cortot sont le point de concours où convergent tous les aspects des cours que je propose. En fonction des élèves, de leurs capacités, de leurs attentes, je leur diffuse ces principes techniques sans les contraindre à des exercices trop fastidieux. Depuis 40 ans en tant que pianiste, depuis 20 ans en tant que professeur, Alfred Cortot est mon compagnon pianistique.