Démarche

Le défi musical est une oeuvre qui allie les contraires : Contrôler et prévoir son geste mais laisser une part à l'inattendu, assurer l'égalité des sons mais permettre à la liberté de l'émotion de s'exprimer, respecter ce qui est écrit mais y projeter sa propre personnalité. Jouer ou enseigner le piano oblige donc à appréhender puis à manier ces contraires, ces deux composantes que sont la rigueur d'une part, et d'autre part, l'indépendance face à celle-ci. C'est la délicate ambivalence entre l'ordre, d'une part, et le mouvement, d'autre part. Encore plus délicate est la tâche qui consiste à trouver les mots qui résolvent les craintes des élèves à pouvoir surmonter ce qui vient. Et il y a autant de chemins que d'élèves, mais petit à petit, les solutions apparaissent, car tout s'écrit d'une ligne lorsque la patience et la passion tendent vers l'infini. D'emblée, je souhaite vous indiquer que l'on n'apprend pas le piano par la facilité, mais on peut adapter l'enseignement à votre cas. En effet, le piano est exigeant par nature, il nécessite du temps et de la constance.

Le solfège est obligatoire pour atteindre un niveau technique intéressant, et le sérieux des règles est indispensable. Pour autant, on peut rendre cette exigence accessible et supportable en la diffusant au sein des chansons que vous aimeriez jouer, de telle manière à ce que les partitions comportent les aspects techniques utiles. J'écris donc, pour mes élèves, des arrangements qui sont basés sur les techniques à apprendre, sur le solfège à acquérir. En un mot, je personnalise les partitions à étudier de telle manière, à ce que l'enseignement pianistique soit dilué, ce qui vous affranchit d'une bonne partie des phases fastidieuses de solfège et d'exercices.

Alfred Cortot

A la base de ma démarche, il y a les structures classiques, il y a la technique qui s'est construite à travers la méthodologie d'Alfred Cortot. Les Principes Rationnels de la Technique Pianistiques d'Alfred Cortot sont le point de concours où convergent tous les aspects des cours que je propose. En fonction des élèves, de leurs capacités, de leurs attentes, je leur diffuse ces principes techniques sans les contraindre à des exercices trop fastidieux. Depuis 40 ans en tant que pianiste, depuis 20 ans en tant que professeur, Alfred Cortot est mon compagnon pianistique.