Tout s'écrit d'une ligne lorsque la patience et la passion tendent vers l'infini.

Ode à l'exigence

Nous aurions tellement envie de croire que le piano s'apprend sans effort, sans solfège, par la magie d'un tour de passe-passe, à la vitesse d'une lumière inconnue jusqu'alors. Apprend-on l'architecture ou la poésie en 3 semaines ? Le piano, c'est la combinaison des deux, il faut donc lui accorder le sérieux et la patience. Mais étrangement, le monde moderne, pris en main par ses publicitaires qui voudraient raccourcir le temps, a promu l'idée que tout est désormais accessible en un temps record.

Je suis venu vous tenir le discours contraire. Au piano, on réussit presque toujours, en allant bien plus loin que ce que l'on aurait pu imaginer, mais il y a une méthodologie exigeante, et le travail du temps. Même si votre souhait n'est pas de devenir concertiste, vous pouvez devenir un bon amateur, qui maitrise suffisamment la technique pour être à l'aise dans du classique et dans des chansons. Laissez votre ambition parler, laisser votre exigence s'exprimer.

 

 

 

 

  

 

 

Elie Drai

Pianiste, Professeur, Arrangeur